Le gouvernement Harper décerne le titre de Capitale culturelle du Canada de 2012 à la région du Niagara

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

QUEENSTON (Ontario), le 14 octobre 2011 - La région du Niagara est l'une des capitales culturelles du Canada en 2012. De plus, elle recevra un appui important pour continuer à soutenir le dynamisme de sa vie artistique, grâce à un investissement du gouvernement Harper.

L'honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., ministre de la Justice, procureur général du Canada et député de Niagara Falls, a fait cette annonce aujourd'hui en compagnie de M. Gary Burroughs, président de la municipalité régionale de Niagara en Ontario.

«  Notre gouvernement a fait des investissements sans précédent dans les arts et nous apprécions la détermination des gens de la municipalité régionale de Niagara à promouvoir la culture canadienne, a déclaré le ministre Moore. Je les félicite tout particulièrement pour leur commémoration de la guerre de 1812 qui constitue un moment déterminant de l'histoire de notre pays.  »

«  Voilà d'excellentes nouvelles pour les gens de la région du Niagara, a ajouté
M. Gary Burroughs, président de la municipalité régionale de Niagara. Ce prix et cette reconnaissance en tant que Capitale culturelle du Canada nous donne l'occasion d'améliorer et d'accroître les nombreux atouts culturels de la région du Niagara au profit de ses résidents et de ses visiteurs. Nous avons hâte de participer aux célébrations tout au long de l'année en vue de mettre en valeur tout ce que la région du Niagara a à offrir.  »

En 2012, la région du Niagara célébrera plus particulièrement le caractère distinctif de son identité culturelle régionale. La région du Niagara entreprendra une vingtaine de projets dont plusieurs souligneront le 200e anniversaire de la guerre de 1812. Ces projets comprennent, entres autres, une exposition qui racontera l'histoire de la guerre de 1812 du point de vue autochtone, américain et canadien; une partie scénarisée de la crosse traditionnelle qui comporte des personnages historiques de la guerre de 1812; des grilles pour eaux de surface le long des 42 kilomètres du canal Welland pour mettre en valeur le talent culturel de la région du Niagara; un livre commémoratif qui décrit la vie et l'apport des femmes autochtones d'aujourd'hui.

Le titre de Capitale culturelle du Canada est accordé en fonction des réalisations des villes qui témoignent de leur engagement indéfectible envers les arts et la culture. Les villes candidates doivent proposer une série d'activités destinées à célébrer les arts et la culture ainsi qu'à les intégrer à la planification municipale. L'objectif du programme est de stimuler l'engagement collectif envers les arts et le patrimoine.