« Boxing Day » - Patrimoine canadien

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format en communiquant avec le ministère du Patrimoine canadien.

« Boxing Day »

Le lendemain de Noël, fête de saint Étienne, le premier martyr chrétien, est connu en anglais sous le nom de « Boxing Day ». Le terme peut provenir de l'ouverture de boîtes pour les pauvres ce jour-là; il peut également provenir des boîtes en céramique qui servaient aux apprentis pour solliciter de l'argent des clients de leurs maîtres.

De nos jours, il est de coutume, dans certains milieux, de remettre des cadeaux (« boîtes ») aux personnes qui rendent des services réguliers tout au cours de l'année.

Le code du travail du Canada a défini le lendemain de Noël comme une journée de congé.

[ Table des matières ]